Landjäger.ch

Sponsoring du lutteur Kaj Hügli

Nous sommes fiers d'accompagner l'ambitieux lutteur Kaj Hügli à l'ESAF Mollis 2025 en tant que sponsor principal.

Sponsoring Kaj Hügli

Nous avons pu enthousiasmer le lutteur avec nos produits et il collaborera avec nous à l'avenir en tant qu'ambassadeur de la marque.

Nous avons l'intention de le soutenir au-delà de la Fête fédérale (ESAF) 2025 à Mollis et lui souhaitons d'ores et déjà beaucoup de succès pour toutes ses compétitions.

Merci beaucoup Kaj !
Ton équipe de chasseurs alpins

 


Qui est Kaj Hügli

C'est en 2007 que je suis monté pour la première fois dans la sciure en tant que jeune lutteur. Depuis, la lutte est ma grande passion. Mon objectif est d'atteindre le sommet de la lutte sportive. C'est un chemin très difficile et il faut s'entraîner dur pendant des années pour atteindre cet objectif. Je m'entraîne cinq fois par semaine. Mon entraînement est varié. Deux fois par semaine, je m'entraîne avec mon entraîneur personnel.

Kaj Joel Hügli

Rétrospective

J'ai commencé la saison 2022 avec les objectifs suivants :
Une saison sans accidentJe n'ai pas eu de blessure et j'ai pu lutter toute la saison sans douleur.
Donner le meilleur de moi-même à chaque fête de lutte et obtenir des classements de pointe. De mon point de vue, cela a été le cas, puisque j'ai pu décrocher 5 couronnes.
Première couronne de montagneCet objectif a été atteint le 14.08.2022. Lors d'une journée de lutte exceptionnelle, dans un décor de rêve, j'ai pu remporter ma première couronne de montagne sur la Schwägalp.
Participation à l'ESAF à Pratteln. J'ai également atteint cet objectif. Les quatre objectifs ont donc été atteints. A l'ESAF de Pratteln, j'ai pu renouer avec mes performances de la Schwägalp et j'ai eu un très bon samedi. Avec trois victoires et un couché, j'étais dans les meilleures dispositions pour le dimanche. Malheureusement, je n'ai pas pu mettre à profit mon élan de manière optimale le dimanche matin et j'ai donc quitté la place en tant que perdant aux cinquième et sixième passages. Je me suis néanmoins qualifié pour pouvoir participer à la lutte sur place pendant huit passages.
Je n'ai malheureusement pas pu lutter pour les couronnes, mais j'ai tout de même appris beaucoup de choses positives et je suis fier de ma performance à l'ESAF et de toute la saison 2022.
Kaj Joel Hügli

Objectifs de Kaj Hügli

En 2023, je travaillerai sur les bases qui me permettront de me rendre à l'ESAF à Mollis GL.
Je souhaite atteindre ces objectifs ambitieux grâce à un entraînement physique intensif et à beaucoup de passion. L'entraînement mental est un élément très important des fondations. La forme psychique devient de plus en plus décisive dans ce sport de force.
C'est sur cette base que je vais affiner de manière encore plus ciblée les séances d'entraînement avec ma coach personnelle ainsi qu'avec l'équipe d'Aarau en 2024.
En 2025, les objectifs seront encore plus élevés et l'accent sera encore plus mis sur l'ESAF.

A cela s'ajoute l'objectif de pouvoir réaliser une saison sans accident et des courses équitables.
 Vainqueur Kaj Hügli

Lutte

Autrefois, la lutte n'était connue que des bergers et des paysans. Cela a commencé aux alentours du 13e siècle.
Au 18e siècle, la lutte s'est déplacée vers les villes, où elle a pu être bien préservée, et c'est encore aujourd'hui un sport traditionnel, suisse.
La première fête fédérale de lutte a eu lieu en 1895 et le premier titre royal a été décerné au 19e siècle.
Jusqu'à aujourd'hui, la lutte s'est de plus en plus professionnalisée et fait presque partie des sports de haut niveau.
La lutte est également très prisée par les médias et est devenue une tendance.

Classement par points

  • Pour un lancer direct / à plat sur le dos, on obtient 10,00 points.  
  • Si l'adversaire n'est maîtrisé qu'au sol, on obtient 9,75 points.
  • Pour un match arrêté (match nul), on obtient 8,75 ou 9,00 points selon l'activité - il n'est pas nécessaire que les deux lutteurs soient évalués à la même hauteur. Le principe est le suivant : celui qui est le plus actif obtient plus de points.
  • Celui qui perd obtient tout de même 8,50 points - voire 8,75 points s'il est très actif.